Avec 2 garçons à la maison, ma nièce reste mon principale sujet féminin à gâter à grands coups de fronces et de petits noeuds.

Ses amies lui ont vendu à l'école que "les filles, c'est comme les princesses : ça s'habille en robe". Alors, voilà sa mère contrainte à troquer une partie de ses jeans contre une garde-robe un rien plus froufroutante... à son grand dam.

Pour son anniversaire, elle aura donc 2 robes. Et il s'agit de contenter la fille - qui va porter les choses - et la mère - qui pourrait mettre un véto sur les choses. L'exercice est périlleux... Suffisamment fille, mais pas trop fi-fille... Moi dont les vêtements ne sont pas toujours très féminins... Tout ça me laisse bien perplexe et hésitante...

Quelle chance d'avoir des garçons, quand même !! :D

À force de tergiversations, mon premier choix s'est porté sur la robe Hollywood Cerise, modèle 13 du Ottobre 3/2012. Un modèle tout simple, tout sobre, tout lisse, qui se porte facilement. Ca me plait. Ca a des chances de leur plaire aussi. Je l'ai taillé en taille 134. 

Il faut dire qu'elle est bien grande, ma princesse, du haut de ses 6 ans ! 

Encolure dos

Coton noir à fines rayures du marché
Tissus à carreaux des coupons de Saint Pierre
Ruban grenat de récup
Boutons achetés sur une brocante...

Le modèle est proposé avec 2 sortes de poches. Mais je n'étais pas franchement convaincue, alors je n'en ai pas mis du tout... Contrairement aux réalisations du magazine, j'ai préféré contraster le haut et le bas de la robe.

Face

J'ai souligné la séparation par un ruban satiné, pris dans la couture, rabattu et surpiqué vers le haut. Les emmanchures sont bordées de biais assez large.

Emmanchures

 Biais rouge brique http://www.mercerie-serviplus.com/

Petite décoration sur le devant de la robe : un petit noeud en cuir, fixé à l'aide d'un bouton fleur rose.

ruban

Lien de cuir récupéré sur un sac

Même principe d'empiècement bordé de ruban à l'arrière. J'ai juste ajouté un 9ème bouton pour que la fermeture à boutonnière descende plus bas sans avoir à trop espacer les boutons.

Dos

Les boutonnières m'ont donné du fil à retordre, ma machine pâtinait sur le tissu, le fil cassait constament. Bizarre et franchement pénible, mais les défauts ne se voient finalement pas trop. Mais il ne faut quand même pas trop se pencher dessus...

Bouton

Encore une robe à mettre au point, que j'espère vous montrer prochainement, mais curieusement, assez peu de projets en tête pour la suite... Bizarre, bizarre..., mais je compte bien y remédier :)