Cette semaine de rentrée aura été particulièrement chargée en fêtes d'anniversaire ! Mardi avec notre micro-voisine favorite, Vendredi à l'école, et aujourd'hui Dimanche avec la famille proche. Ajoutez à cela les visites chez le médecin pour que ces lutins arrivent en forme au week-end et vous comprendrez qu'ici c'était toute la semaine "sitôt libre, sitôt couchée"...

Même si le tricot avance malgré tout bon train, mes travaux couture ont un peu pâti de ce manque de disponibilité... En attendant de pouvoir vous présenter mes premières cousettes de Noël, quelques photos des gâteaux d'anniversaire de mes piratons en herbe :

Déjà beaucoup vu sur la blogo, le gâteau marbré "coffre au trésor", et en exclu pour aller avec, le gâteau au citron "île aux pirates".

DSCF8554--

DSCF8555--

Pas mal de déboires puisque sous l'emprise d'une petite faim un de mes loulou a trouvé judicieux de pulvériser la première version du gâteau coffre par terre 1 heure avant l'arrivée de nos invités...

Au final, des gâteaux qui ont tenus leurs promesses et 2 piratons bien nourris !

Bon anniversaire les p'tits loups !

Edit du 7/11 : Quelques explications pour celles qui souhaiteraient faire ces déco !

Pour le gateau-coffre :

J'ai coupé le cake, puis un peu creusé sa partie inférieure. J'ai saupoudré du chocolat en poudre à travers un pochoir en papier cartonné en forme de ligne pour dessiner 3 lignes parallèles sur le couvercle (et simuler les lames de bois). J'ai abaissé au rouleau un pain de pâte d'amande verte, puis je l'ai poudrée de chocolat en poudre (pour la couleur), taillé en bandes + formé une serrure.  La pâte d'amande est fixée sur la partie inférieure avec des 1/2 cure-dents. Elle est juste posée sur le couvercle. Les "clous" sont simulés par des minis-smarties marron ou vert enfoncés dans la pâte d'ammande, puis fixés à l'eau. Garnir (pièces en chocolat, smarties colorés, etc), puis assembler les deux parties. J'ai du mettre un petit ramequin blanc renversé à l'arrière du gâteau pour maintenir le couvercle en position ouverte : comme ça, on voit les pièces en chocolat et le couvercle ne peut pas basculer...

Pour le gateau-île :

Du chocolat en poudre passé dans un chinois tamisé au milieu du gâteau pour représenter la terre. J'ai saupoudré du sucre en poudre à travers un pochoir en papier cartonné représentant une ligne courbe en pointillé (découper d'abord une ligne continue, puis l'interrompre régulièrement par des petits bouts de scotch) pour représenter le chemin d'accès au trésor. Les minis-smarties sont "sensés" représenter une petite rivière et un petit bois. Le reste, ce sont des jouets des lutins !