L'été est là ! Le soleil est là ! La chaleur est là ! Les petites robes commencent à être de mise. Bras à l'air, la chaleur est bien agréable !

Oui mais voilà, moi, je suis blanche comme un lavabo. 10 minutes au soleil d'été et me voilà rouge comme une écrevisse. Alors les bras à l'air, on repassera... Ce qu'il manque à ma garde robe, c'est un petit gilet fin, pas trop chaud, qui protège les bras et se porte  au dessus d'une robe sans manches.

Dans ce bel élan d'enthousiasme, le choix du modèle se fait sans mal : Talamh de Carol Feller. Il nécessite un fil sport - donc plutôt fin - et pour respecter le cahier des charges, le moins chaud possible. Je profite d'une commande sur Kalidou pour m'approvisionner en fil Drops Cotton Viscose. 11 pelotes dans un coloris blue jean à tomber, une réduc de 50%, une belle affaire !

Cette histoire ne date pas d'hier... C'était il y a un an tout juste. 1er juillet 2013, le coup d'envoi de l'affaire du boulet...

Je reçois mes 11 pelotes en même temps que d'autres, et là, pas de doute... elle brille. Ben oui, c'est son côté viscose. Marde... J'aime pas quand ça brille, moi...

(Bon, je vais faire quoi de ces 11 pelotes si pas un pull ou un gilet ?)

- "Des doudous pour les enfants ?" propose mon mari
- "Ils vont en avoir une douzaine de doudous bleus, les mômes, avec cette quantité de fil..."

Non, il fallait aller au bout de l'idée. Si un gilet réverbère cela doit être, un gilet réverbère ce sera... Je sélectionne la taille 32 pour qu'il soit vraiment près du corps et c'est parti pour 1,2 km de tricot.

(Encourageant...)

Sauf que, dès les premières mailles, l'évidence s'impose... Ce fil est une vraie calamité à tricoter. Tout plein de tout petits fils qui surgissent tout partout sous l'aiguille. Ca raccroche, ça coince, ça mardouille dans tous les coins. La moindre aspérité sur un doigt, une bague, n'importe, et le fil se rebelle instantanément. Alors forcément, ça énerve, ça râle, ça saoûle.

(Comment dire ? C'est pas bien parti pour qu'on s'apprécie, moi et cette cochonnerie...)

Et ça ne s'arrange pas avec le temps, le point gauffré réclame de faire beaucoup d'augmentations et de réductions pas très compatibles avec un fil récalcitrant. Au lieu de ramener une maille complète, je ramène 1/2 maille. Et on recommence. Ouais ! 3/4 de mailles ! On y est presque... Je retente.

(Ai-je dit cochonnerie ? Non, il doit bien exister un terme plus adapté...)

Le temps aidant, je lui découvre d'autres avantages. Par exemple, ce fil ne camoufle pas les plus petites variations de tension dans le fil, les mailles ne sont pas bien régulières, tous les défauts sont visibles. Ok, c'est plutôt logique. Mais surtout super pénible...

Bref, la crise. Plus envie d'y toucher. Vilain tricot, à la niche.

Mais en plus d'être insupportable, ce tricot a un côté pervers. Parce que pendant tout ce temps, je savais qu'il était là. L'Echec. Le Boulet. Le truc qui plane toujours, juste là, dans un coin de la pièce.

...

Et de mois en mois, l'été approche. 

...

Mi-mai arrive et avec le beau temps un début de remotivation.
L'hiver est passé par-là. J'ai mis de l'eau dans mon vin. Et je me sens à nouveau prête à faire une approche. Un peu timide d'abord. Puis en mode guerrier, genre "je vais bien finir par lui faire la peau à celui-là".

Un peu plus d'un mois de souffrance plus tard, mon Talamh voit le jour. Dans la douleur...

IMG_2549

Chouette patron Talamh,
Fil tout pourri Drops Cotton Viscose coloris blue jean

Et là, franchement, c'est la joie de l'aboutissement. Le soulagement. L'est-y pas beau mon gilet ?

IMG_2554

On retrouve le point de gauffre à l'encolure, et sur tout l'avant, embelli de 11 boutons,...

IMG_2560

... et aux poignets, fini par des côtes pour qu'il se tienne bien à plat.

IMG_2556

L'encolure est très large, c'est un peu surprenant lors des premiers essayages on craint de s'être trompé de taille. Mais au final, c'est sans doute ce qui a le plus de charme dans ce modèle.

IMG_2562

Il est ajusté à la taille ; que ce soit sur le devant ou sur l'arrière, un jeu de diminutions / augmentations apporte un cintrage.

IMG_2564

Et voilà ! Prêt pour l'essayage final !

IMG_2566

Et ben, je trouve quand même qu'il valait le coup de persévérer, ce gilet.

IMG_2543

Voire même à retenter.... avec un autre fil !

IMG_2546