Je ne sais pas si c'est la venue du printemps, ou le passage-au-delà-des-35 ans qui me fait ça, mais en ce moment, j'ai un bon ras-le bol de mon intérieur.
Côté meubles, je n'ai pratiquement rien changé depuis que j'ai emménagé avec mon mari, c'est à dire il y a une durée supérieure à 10 ans que je m'interdis de prononcer...
Côté déco, on est plutôt sur une absence de déco.

Et je crois que le pire c'est encore ça :

IMG_0329

Les coussins délavés pourris tous mous...

Rhââââ ! Franchement, même au milieu d'une déco nickel, le coussin délavé pourri tout mou a un effet destructeur... Je ne pense pas avoir un talent particulier pour la décoration, mais je me suis dit qu'avec peu d'effort, je pouvais peut-être arriver à quelque chose de mieux que ces trucs de dinosaures...

J'ai commencé par une galère.

Mon idée était d'utiliser la teinture Dylon noire que j'avais achetée il y a quelques temps, et encore jamais utilisée. Mon expérience précédente s'était bien passée pour le tissu, mais malheureusement pas pour ma machine à laver. Après avoir servi de chaudron d'alchimiste, ma pauvre machine était toute embourbée dans une pâte cradouille qui a sourdoisement bloqué le filtre. La lessive suivante s'est interrompue en cours de route, la porte s'est bloquée fermée et il a fallu que je fasse du dépannage, dévissage, écopage dans la salle de bain... Bref, autant dire qu'on ne m'aurait pas 2 fois. Surtout que ma machine à laver actuelle est neuve de 2 mois...

J'ai donc décidé de faire ma teinture dans un seau. Oui mesdames ! Vous avez bien entendu : dans un seau. De l'eau très chaude, du sel, de la teinture, mes housses pourries, et vas-y que je touille comme une malade pour uniformiser le tout. Avec des gants en plastique (pas folle quand même !)... qui ont lâché en moins de deux (tant pis pour mes mains...) puis avec un baton de sorcière, et touille et touille et touille.

Une heure après je vide ma tambouille pour découvrir - Ho magie ! - de belles enveloppes de coussin bien noires... et une pâte gluante dans le fond du seau. Comme quoi, ma machine avait raison de trembler en me voyant approcher une heure plus tôt...

Seulement voilà, c'était compter sans le séchage des housses... Et là, c'est le drame...

IMG_0364

... C'est bien noir par endroits, mais un rien fantisiste à d'autres... Bon, d'un autre côté, il faudra bien se contenter de ça... et de toute façon j'ai quelques idées pour mes coussins. Lors d'une visite dans un magasin de destockage, je suis tombée sur ce fil Katia Brooklyn :

IMG_0328

Ce fil est habituellement tricoté entre les 2 fils et destiné aux projets fantaisies dans le genre de cette écharpe.

Bon, personnellement, je n'aime pas trop. Pour autant, à 1€50 la pelote, je me suis dis que je pouvais bien le tricoter comme un fil normal, le gros fil est tellement cher habituellement.

Et voilà quelques heures plus tard mon coussin à la teinture la plus ratée couvert par du tricot doudou !

IMG_0361

On y retrouve les teintes blanches et grises des 2 fils, mais surtout une 'tite fourrure noire bien douce !

IMG_0362

Je l'ai simplement cousu sur le dessus du coussin, pour pouvoir continuer à utiliser la fermeture de déhoussage originale.

IMG_0363

Un de mes autres coussins s'est rapidement retrouvé recouvert de la même façon par un carré au crochet réalisé dans des restes de fils Drops Andes.

IMG_0509

Un rien vintage, juste ce qu'il faut...

IMG_0513

Vous me direz sans doute : "Mais ils ne vont pas ensemble du tout tes 2 coussins", ce à quoi je répondrai : "Pas plus qu'avec le reste de mon appart...".

Mais, je suis bien contente quand même ! Des fois, il ne faut pas chercher...