Un peu de sauvagerie dans ce monde de brutes...!

"Where the Wild Things are", plus communément connu en France sous le nom de "Max et les Maximonstres" et un classique de la litterature pour enfant. Si j'en crois mon mari, il ne jurait que par cette histoire étant enfant. Quant à moi, je me souviens bien de ces images parcourues dans les livres de la maternelle à l'école primaire.

Sisi ! Regardez ! Je suis sure que ça va vous revenir :

Wild thing

Dans l'histoire, Max est un petit garçon pas très sage. Mais pas franchement vilain non plus. Le genre de petit garçon auquel tous les petits garçons peuvent facilement s'assimiler.
Un soir, déguisé en loup, il accumule les sottises et finit puni dans sa chambre, sans manger et au lit. Là, il se retrouve plongé dans un drôle d'univers tout droit sorti de son imagination où il finit par devenir le roi des Maximonstres.
Pourtant, en dépit de tout l'intérêt qu'il porte à ce nouveau monde, sa famille lui manque et l'histoire se termine sur son retour à la maison où l'attend... son dîner !

Pour moi, l'histoire a commencé avec la traduction française que j'ai proposée à Susan Claudino de son patron Voodoo U love me ?. En l'échange de ce travail, elle m'a fait un très chouette cadeau : son tout nouveau patron Wild Thing ! (Si vous ne la connaissez pas, allez faire un petit tour sur sa page, elle propose plein de patrons de doudous tous plus craquants les uns que les autres)

En tout cas, moi j'ai craqué sur ce joli minois et tous les souvenirs qu'il me rappelait. Un de mes fils attendait impatiemment qu'il prenne forme. Voici ma version :

IMG_3779

Un reste de Karisma bleue de chez Drops
Un reste de fil Lima coloris pavé de bergère de France doublé aux poignets et aux revers de Muse coloris Algue Phildar
Des yeux sécurit de la boutique ebay glasseyesonline

Le bonheur avec ce petit pitchou, ce sont tous les petits détais : la gueule d'amour, les oreilles, les petites cornes...

IMG_3768

... les griffettes et les doigts de pieds...

IMG_3770

... l'adorable petit rabat boutonné sur les fesses en rappel aux pyjamas de grand-père.

IMG_3774

Et comme Susan Claudino a pensé à tout, on n'a même pas besoin de réfléchir à là où tous ces petits éléments vont devoir être accrochés ; tout les membres et détails sont tricotés d'avance, et incorporés au corps à des endroits bien précis au fur et à mesure du tricotage.

IMG_3778

Pour ma part, j'ai utilisé des aiguilles à double pointes, comme d'habitude d'une taille inférieure à la recommandation précisée sur le fil pour que le rembourrage n'apparaisse pas.

Wild Thing "the grey" nous a accompagné à Londres cet été :

IMG_3931

Le voyage m'a permis de bricoler son frangin : Wild Thing "the yellow" qui, s'il n'a vu Londres que sous forme de membres disloqués, profite à présent bien de sa vie parisienne !

IMG_5301

Laine des pyrénées bleue
Cheope Adriafil Yellow 34, doublé de Safran Drops Yellow

Ne sont-ils pas mimis ces deux-là ?

IMG_5308

Allez, je ne résiste pas à vous en mettre encore quelques unes :

IMG_5303

IMG_5310

Maintenant, mes 2 Max peuvent rejoindre leurs Maximonstres personnels sans avoir besoin d'être envoyés au lit sans manger. Malin, non ?