Après les plastrons qui avaient eu très peu de succès auprès des lutins, j'ai le plaisir de vous annoncer que les snoods ont connu un échec cuisant... Et l'automne arrivant à grand pas, le spectre du mal à la gorge plane sur mes loulous, et celui de la culpabilité pointe son nez dans un coin de ma conscience...

Ma contre-attaque - cette fois - consiste à amadouer les petits gars en jouant sur leur "fibre doudou-esque". Alors quoi de mieux qu'une écharpe-renard pour les intéresser ? J'ai trouvé le patron idéal dans le Phildar n°58, spécial accessoires. Les fournitures ont été achetées pour une taille 4/6 ans. Le projet démarré de suite.

... C'était en février...

Et depuis ce temps-là, le projet a stagné, avançouillé de-ci de-là sans grande conviction... Il faut dire que les 2 rejets précedents ont marqué leur empreinte dans mon esprit et que la motivation n'y était pas vraiment. Et cette laine Givre de phildar n'est pas particulièrement agréable à tricoter... Alors quand il s'est agit d'entamer les finitions, j'ai franchement traîné la patte... Et des finitions, on peut dire qu'il y en a...

Alors finalement, ma cure tricotesque du moment est plutôt la bienvenue ! Le voilà terminé, prêt à porter !

Entier

Fil Givre Phildar, coloris caramel, crème, noir

L'écharpe n'est pas très compliquée, mais plutôt longue à faire étant donné que toutes les parties sont faites en double : 2 corps, 4 oreilles, 8 pattes à assembler 2 à 2.

Les oreilles sont tricotées, et les pattes crochetées un peu au pif (je ne pouvait pas faire de tricotin comme préconisé, le fil Givre "accroche" dans l'appareil...)

Tête

Boutons de récup

Le nez et le ventre sont faits par incrustation. La queue est en jacquard.

Pattes

Et voilà un chouette renard ! Pas de quoi fouetter un chat, n'est-ce pas ? À se demander pourquoi ça m'a pris trois plombes... Un petit indice ?

Enroulé

Multipliez tout par 2, et vous comprendrez peut-être pourquoi j'en ai eu ras-le-bol des renards !!!! Et d'ailleurs, je n'ai pas poussé les finitions jusqu'au bout. La queue est normalement pourvue de longs poils blancs et les oreilles devraient être bicolores. Sans fausse excuse, je les préfère "tout nus".

À deux 2

Heureusement qu'ils sont chouchous ces 2-là, parce que sinon, ils seraient toujours en train de traîner au fond de mon sac... :) Non mais, 4 mètres de couture invisible !!! Aaaargh ! C'est pas humain, ça !

À deux

Le bon côté des choses, c'est que les loulous sont aussi tombés sous leur charme. Comme les écharpes sont toujours personna non grata à l'école, ils ne pourront les porter que le week-end, sous surveillance. Ou s'en servir comme doudous, au choix ! (Et au pire, je les rembourre pour en faire des bas de porte... Niak niak niak !)

Noués

Alors c'est quoi cette histoire de renard en tube ? Simplement une référence au joli manga XXX-Holic de Clamp dans laquelle apparaît furtivement le petit personnage du renard en tube - tome 5 - auquel mon mari et moi avons continuellement pensé quand je bidulais ces 2 petites bestioles. 

Renard en tube

Apparemment, nous ne sommes pas les 2 seuls intéressés ;)