Je ne sais pas chez vous, mais ici, c'est pas encore franchement l'été... La chaleur ne risque pas de nous étouffer. Ma bonne humeur non plus... Quant au soleil,... pas de quoi sortir les trompettes pour sonner victoire. Et moi, sans ma dose de soleil estivale, je ronchonne dans mon coin...

Alors, en attendant les vacances, je conjure ma mauvaise humeur de froid glagla en dansant dans le salon sur des vieux titres excellentissimes de Bowie avec les enfants, je m'atèle à leur faire des vêtements de saison. J'ai cité : des manteaux. 

Mais reprenons du début. C'est quoi d'abord, ce croque bisous ? Un petit personnage de livre que je lis aux enfants le soir et qui leur plait beaucoup.

croque bisous

N'est-il pas charmant ?

C'est à lui que j'ai attribué le role principal dans la déco des manteaux, sous les encouragements enthousiastes des enfants. Etant donnée la météo ambiante, il fallait un modèle avec capuche : j'ai choisi le 25 du ottobre 3/2009 en taille 98, parce qu'à 3 ans 1/2, on est déjà bien grand. Tellement grands que 2 de mes coupons y sont passés : rognés, ratiboisés, grignotés jusqu'au plus petit morceau.

Mais trève de bavardage, voilà le modèle gris/bleu :

bleu - principale

Dénim anthracite
Tissu synthétique bleu à rayures des coupons de St Pierre

bleu - face

Pour masquer la fermeture éclair et protéger des courants d'air, le modèle comporte un rabat sur le devant, maintenu par des boutons pression.

bleu - dos

Toutes les coutures sont surpiquées, ou double surpiquées avec un fil contrastant de la même couleur que la doublure et les appliqués.

bleu - croque bisous

Je suis bien contente de l'appliqué ! J'y ai laissé quelques bords à cru, d'autres bien protégés par un point zigzag étroit et court. 2 petits boutons de récup viennent donner son regard au personnage.

bleu - fermeture

Boutons pression kidimark.com
Fermeture éclair http://www.mercerie-serviplus.com/

bleu - poche

J'ai ajouté en appliqué 1/2 étoile sur chaque poche pour mettre un peu plus de couleur sur le modèle.

bleu - patte

Et un peu de couleur sur les pattes de boutonnage aux poignets et à la taille. Là encore, les bords sont volontairement laissés à cru.

Et c'est quoi alors, cette histoire de déboires ?

Et bien, ça commence par des réclamations répétées d'un de mes fils :

"- Et mon mien de croque bisous, il est où ?"
"- Euuuh, ben... Je suis sur celui de ton frère, là."
"- Oui, mais mon mien tu le commences quand ?"
Et là : un instant de faiblesse... :
"- Si tu veux, je commence le tien en même temps ?"

Et ça se poursuit par des soirées pleines de fatigue et une bougonnerie de mauvais temps qui pousse à dire :

"- M'en fous d'être fatiguée, je couds quand même, non mais ! C'est pas des petites nuits et un temps pourri qui vont me mettre à plat !"

Et ça se termine par un croque bisous appliqué à l'envers, impossible à démonter et impossible à refaire faute de tissu... Bref, un croque bisous agrémenté comme j'ai pu par des artifices youplaboum pour faire oublier qu'il se retrouve les pieds en l'air, la tête en bas à poser comme une chauve souris..

"- Regarde, mon chéri, le tien de croque bisous, il vole !!"
*sourire embarassé*

Mouais... Moyen, non ?

N'empêche que... Le loulou est resté enthousiaste. Ouf ! Et voici le résultat :

vert - principale

Tissu kaki, toile vert clair des coupons de St Pierre

vert - face

vert - dos

Une pensée pour le croque-bisous converti en chauve souris qui ne s'assume pas vraiment... :)

vert - croque bisous

Et en prime, de jolies traces de craie !

vert - poche

Là encore, appliqués "étoile" aux poches et ajout de couleur sur les pattes de boutonnage

vert - patte

Boutons chinés sur une brocante

vert capuche

Seule modification apportée au modèle : je n'ai pas mis d'élastique sur le bord de la capuche.

vert fermeture

Et pour finir, la déception ?

C'est que je leur ai offert leur "surprise" hier soir et qu'en guise de remerciement, ils m'ont sorti un joyeux "- Naaaan pas ça !". Le deuxième a même pleuré. Sisi, j'vous jure.

Boooon. On respire une-deux-une-deux. Flexion extension. Bouche pincée, sourire de misère. On y retourne...

...

Non, mais vous y comprenez quelque chose, vous, aux enfants ?

...

Après tout, j'étais déjà en phase de bouderie météorologique intensive, alors finalement, c'est pas ça qui va changer grand chose. M'enfin, j'espère que ma nièce fera un meilleur accueil à la petite chose que je lui prépare. Quelques images en avant première :

A

B

C

Sur ce, je vais me préparer pour aller au boulot... C'est pas le tout de papilloner...!