Voila l'été, j'aperçois le soleil
Les nuages filent et le ciel s'eclarcit
Et dans me tête qui bourdonnent?
Les abeilles!
J'entends rugir les plaisirs de la vie

Haaaaa, le beau temps est de retour ! La fête de l'école, les vacances des enfants qui ont commencé jeudi, les apéros sur le balcon. Le soleil, la lumière, et pour accompagner tout ça, les Negresses Vertes qui me trotinent en boucle dans la tête.

Alors, on sort les vélos tout neufs - avec les roulettes à l'arrière, s'il vous plait !, on file dans l'arrière cour. On sort les seaux et les pelles, et on file au square. Sous un déluge de bulles de savon, de crêpes au chocolat et de bisous tendres.

Alors, point de Môman coincée derrière sa machine à coudre : le soir je suis vannée. Mais quand même quelques envies de création... Et Tic@ qui nous a lancé un défi ! Mon crochet et mes pelotes me faisaient de l'oeil, depuis le temps que je les délaissais... Bon OK, le crochet, c'est hors sujet sur le défi de Tic@, mais ça ne m'empêche pas de l'avoir, mon filet de marché !

Un patron gratuit Ravelry, quelques pelotes Amazone de chez Phildar données par ma maman et quelques jours plus tard, un filet de marché taille ogresse-qui-va-faire-ses-courses ! Et avec sa pochette intégrée : on ne se refuse rien !

4

2

1

Fil Amazone café : 2 pelotes
Boutons du Temple du Scrap près de la mairie du XIVème

3

Les liens boutonnières sont crochetés en chaînette de base double.

5

À l'intérieur de la pochette, on retrouve le filet. La pochette constitue alors le fond du sac.

9

Fil Amazone jungle : 2 pelotes, et crème : 1 pelote

6

Quelques modifications : Les chaînettes de 21 sont remplacées par des chaînettes de 17 pour que les mailles ne soient pas trop larges. J'ai également réduit d'1 rang en hauteur. J'aurais peut-être du réduire d'1 ou 2 rangs supplémentaires pour que le sac ne risque pas de traîner par terre quand je le porte à bout de bras ! Et enfin, l'ouverture de la pochette étant plutôt large, j'ai préféré la fermer par 2 boutons plutôt qu'un seul.

8

7

Les bretelles sont bien larges et stables. La sac est assez confortable à porter sur l'épaule.

10

Le sac a une bonne contenance. Peut-être même un peu trop. On pourrait à loisir le confondre avec un hamac !

Et une fois porté, voilà ce que ça donne :

11

J'espère finir mes en-cours couture rapidement pour vous les montrer... sans faire fuir le soleil !